--
 
dr-said . .

..

 




   

 



 

.

 



:
:
:: 
 
 


 
Rechercher
 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 | 
 

 DR 213

   


avatar

: 193
: 28
: www.said.1talk.net
/ :
:
: 31/12/2007

$ $
:
10/10  (10/10)

: DR 213    11 - 12:43

Mdecine












La mdecine (du latin medicus, qui gurit ) est la science et la pratique (l'art) tudiant l'organisation du corps humain (anatomie), son fonctionnement normal (physiologie), et cherchant restaurer la sant par le traitement (thrapie) et la prvention (prophylaxie) des pathologies.
La mdecine contemporaine utilise les soins de sant, la recherche
et les technologies biomdicales pour diagnostiquer et traiter les
blessures et les maladies, habituellement travers la prescription de mdicaments, la chirurgie
ou d'autres formes de thrapies. Depuis plusieurs dcennies, le
soulagement de la souffrance s'est galement impos comme un objectif
mdical travers des solutions chimiques mais galement par la relation mdecin-patient.

Sommaire


[masquer]



//

Histoire de la mdecine[modifier]

Article dtaill : Histoire de la mdecine.

Le processus mdical[modifier]


Les tapes de l'acte mdical sont formes de :

  • L'tiologie est l'tude des causes de la maladie ;
  • La pathognie ou pathogense en est l'tude du mcanisme causal ;
  • la physiopathologie est l'tude des modifications des grandes fonctions au cours des maladies ;
  • La smiologie en est l'tude de l'ensemble des signes apparents. Elle est apparente ce qu'on nomme la clinique, oppose la para-clinique qui sont les rsultats des examens complmentaires. Face la complexit croissante des techniques d'imagerie, il s'est dvelopp une smiologie des examens complmentaires ;
  • Le diagnostic est l'identification de la maladie ;
  • Le diagnostic diffrentiel est la description des maladies comportant des signes proches et qui peuvent tre confondues ;
  • La thrapeutique est le traitement de la maladie ;
  • Le pronostic est l'anticipation de l'volution de celle-ci ;
  • La psychologie est la partie de la philosophie
    qui traite de lme, de ses facults et de ses oprations. La
    psychologie du patient est un lment important de la russite du
    processus mdical. Comme le dit ds 1963 l'historien de la mdecine Jean Starobinski,
    une mdecine vraiment complte ne se borne pas cet aspect
    technique ; s'il accomplit pleinement son mtier, le mdecin tablit
    avec son patient une relation qui satisfera les besoins affectifs de ce
    dernier. L'acte mdical comporte donc un double aspect : d'une part les
    problmes du corps et de la maladie font l'objet d'une connaissance qui
    n'est pas diffrente de celle que nous prenons du reste de la nature -
    et l'organisme du patient est alors considr comme une chose
    vivante capable de ragir conformment des lois gnrales ; d'autre
    part, le rapport thrapeutique s'tablit entre deux personnes, dans le
    contexte d'une histoire personnelle - et la mdecine devient alors
    cette fois un art du dialogue, o le patient s'offre comme un
    interlocuteur et comme une conscience alarme [1]. Georges Canguilhem
    crivait lui que lacte mdicochirurgical nest pas quun acte
    scientifique, car lhomme malade nest pas seulement un problme
    physiologique rsoudre, il est surtout une dtresse secourir .

Les branches de la mdecine[modifier]


La mdecine se trouve la jonction de la science et de la technique. Comme l'explique l'historien de la mdecine Jean Starobinski, La
mdecine actuelle est cette science applique par laquelle nous
agissons, directement ou indirectement, sur les processus qui se
droulent dans le corps humain. Elle est un savoir transform en
pouvoir. La mdecine thorique (biophysique, biochimie, physiologie, physiopathologie, microbiologie, pharmacologie,...) tablit les bases exprimentales et rationnelles d'une technique dont l'application est confie au praticien
[1].
Sciences fondamentales[modifier]



Spcialits mdicales et comptences[modifier]


Par pratique[modifier]



Voir aussi article Mdecin.
Par type de patient[modifier]



  • L'andrologie : mdecine de l'homme, prise en charge des maladies spcifiques du sexe masculin.
  • La gyncologie :
    spcialit mdicochirurgicale, dont l'activit varie inclut notamment
    la mdecine de la femme, le suivi gynco-obsttrical et les cancers des
    organes gnitaux fminins ainsi que des seins.
  • L' obsttrique : mdecine de la femme enceinte. À noter la pratique mdicale part entire des sages-femmes, qui se consacrent la surveillance de la grossesse normale
  • La mdecine ftale : mdecine du ftus grce l'apparition de mthodes d'explorations de la vie intra-utrine (chographie, Doppler, amniocentse).
  • La pdiatrie : mdecine des enfants, domaine trs large et englobant gnralement la gntique clinique.
  • La nonatologie : mdecine et ranimation des nouveau-ns et des prmaturs.
  • La griatrie : mdecine des personnes ges.
  • La mdecine des gens de mer : mdecine des marins et travailleurs de la mer.

Par organe[modifier]



Par affection[modifier]



Les types de chirurgie[modifier]



Divers[modifier]



_________________


.













    
http://said.1talk.net
 
DR 213
    
1 1

:
 ::   :: la medecine-